bannière

Le genre Corybas.

Corybas geminigibbus

Les Corybas sont des orchidées terrestres de tailles minuscules originaire du nord de l'Inde, le sud de la Chine, à travers la Malaisie, la Nouvelle-Guinée vers l'Australie et la Nouvelle-Zélande.
Chaque plante a une feuille en forme de cœur arrondi d'où émerge une fleur.
Les tubercules ont un diamètre d'environ 1 cm à l'âge adulte.
Le tubercule principal produit des tubercules, parfois de 1mm de diamètre, qui sont situés à quelques centimètres de la plante.

Culture en général :

Corybas muluensis

Plantez les tubercules dans un milieu drainant.
Après rempotage il faut garder le même état de dormance que dans le milieu d'habitat, humide pour certains, sec pour d'autres ; et maintenir ces conditions jusqu'à ce que les plantes quittent leur dormance.
Les tubercules ne doivent pas être plantés en profondeur.
L'idéal est de les planter en surface et de recouvrir légèrement de mousses pour maintenir une bonne humidité.


Corybas diemenicus

Il n'est pas nécessaire de recourir à des astuces comme la réduction d'eau, de l'engrais ou autres pour induire la floraison (qui peut durer quelques semaines).
La floraison consiste en une petite portion de plante à fleurs ; après que la feuille la plus large soit morte, apparaissent des plantes non florifère.
Le sur-arrosage peut faire pourrir les feuilles et les tubercules, et il faudra impérativement éviter de farfouiller le substrat.
Pour le rempotage, il est préférable, au préalable, de placer le pot sur un vieux journal pour une nuit afin d'éliminer l'excès d'eau et, après quelques jours, retirez délicatement la feuille pourrie et les tubercules principaux.
A partir de là, il faut considérer le pot comme si il contient des tubercules dormants et l'ignorer jusqu'à la prochaine floraison.




Corybas cheesemanii

Il existe trois sections de culture pour les Corybas :

  • Les Corybas d'Austalie et de Nouvelle-Zélande : généralement, demande une dormance sèche marquée et beaucoup de lumière.
  • Les Corybas des zones inter-tropicale : culture chaude, sol plus humide en dormance et une période de repos moins prononcée.
    Culture pour les espèces indonésiennes qui poussent à des altitudes intermédiaires.
  • Les Corybas de montagne : culture froide dans de la mousse, sol humide pendant la dormance et une place fortement ombragée.
    Ce mode de culture correspond aux Corybas de Nouvelle-Guinnée qui poussent à des altitudes comprises entre 600 et 4000m.








Corybas hispidus

Les espèces qui habitent les forêts ombragées sous les débris de feuilles/tiges/mousses ont tendance à être fortement mycorhiziens à saprophytes (C. cheesemanii, C. cryptanthus).








Corybas pictus

Substrat pour les Corybas australiens : 2 parts de sable grossier/gravier fin, 2 parts de terreau de feuilles, une part de copeaux de bois, une part de glaise, une pincée de Dolomie et un peu de poudre d'os et de poudre de sang.
Mettez des aiguilles de pin sur le dessus du substrat après la plantation.
Les meilleurs mélanges sont riches en matières organiques et de sable.
Beaucoup réussissent la culture avec un mélange composé de 2 parts de sable grossier, 2 parts de tourbe et 1 part de vermiculite.



Corybas fimbriatus (syn. Corysanthes fimbriata)

Arrosage :
En automne : 1 fois toutes les 2 semaines.
En hiver, une fois toutes les 3-4 semaines.
L'eau d'arrosage doit s'être écoulé en 10 secondes pour éviter les pourritures.










© Bertrand Lerot

Copyright © Orchidstory.be 07 janvier 2012.