bannière

LA CULTURE DES « CAMBRIAS »

(hybrides d'Odontoglossum et des genres assimilés)
Lors de notre réunion de janvier et de la séance « questions/r´ponses », vous avez posé une question sur la culture des « cambrias » non familièrement donné à des hybrides complexes vendus en jardinerie et chez de nombreux producteurs.
Vous trouverez ci-dessous, quelques conseils qui pourront peut-être vous aider mais sachez qu'il n'y a pas « d'arrosage standard », cela n'existe pour aucune orchidée, juste une base de référence, vous devez absolument arroser en fonction de vos conditions de culture - les substrats ne sèchent pas tous à la même vitesse-. bref il n'y a pas de miracle, regardez comment se comporte votre plante et inspirez vous des conseils de base afin que celle-ci bénéficie des meilleures conditions de culture.
N'hésitez surtout pas quand vous avez un doute à poser vos questions aux réunions.
Le genre Cambria n'existe pas : que dire alors de l'étiquette Cambria, employée à tort et à travers et qui prête souvent à confusion.
Cette étiquette Cambria se retrouve sur les hybrides les plus vendus dans le monde après le Phalaenopsis.
IL s'agit généralement d'hybrides intergénériques ou plurigénériques, très complexes.

Pourquoi ce nom de Cambria ?
Le nom Cambria s'attache exclusivement à une création du belge et gantois Charles Vuylsteke qui créa en 1931 l'un des premiers hybrides intergénériques à base d'Odontoglossum qu'il appela Vuylstekeara Cambria (= Vuylstekeara Rudra x Odontoglossum Clonius). Une plante très difficile à cultiver et à reproduire à cette époque.
Il fallut attendre les années 60 pour qu'une variété "Plush" du cultivar de 1931 se voie décerner les plus grands prix FCC/RHS.
Le Vuylstekeara Cambria "Plush" a survécu jusqu'à nos jours grâce à quelques rares exemplaires que l'on clone régulièrement.

Sa grande fleur d'un rouge velouté et sa reproduction gràce au nouveau procédé de clonage en fit une plante des plus recherchée et vendue dans le monde en milliers d'exemplaires.
Ce succès foudroyant est dû à sa beauté mais aussi au fait que ce Vuylstekeara Cambria "Plush" s'adapte facilement à toutes les températures de culture et surtout parce qu'il fût l'un des premiers et rares hybrides clonés proposés à la vente dans les années 60.
Il devint la figure emblématique des hybrides et son nom, trop compliqué, se transforma en Cambria.
Cette étiquette Cambria sera probablement dans les années futures le seul souvenir de cette magnifique plante car, les spécimens de très grande qualité ont pratiquement tous disparus.
Ajoutons à cela la dégénérescence des rares plantes màres qui donnent désormais des fleurs souvent plus petites aux formes moins attrayantes. Sa disparition est malheureusement inévitable à plus ou moins long terme. A ma connaissance, on en trouve plus que très rarement sur le marché des orchidées.
Notez que si un seul Vuylstekeara Cambria "Plush" a été créé (23 plantes et 6 générations), deux mutations sont apparues lors de la multiplication :

  • Vuylstekeara Cambria "Lensing's Favorit" aux fleurs rouge-lilas mais ici avec une marque blanche, hybride également multipliée en milliers d'exemplaires.
  • Vuylstekeara Cambria "orange" aux fleurs brun-orange qui pousse nettement moins bien.

CONSEILS DE CULTURE.

Les botaniques du genre Odontoglossum, dont beaucoup ont été transférés dans de nouveaux genres (par ex. Osmoglossum) proviennent des régions montagneuses soit de la Cordillère des Andes, soit d'Amérique centrale et peuvent être considérés, ainsi que leurs hybrides comme des orchidées de serre froide.
Alors que les Odontoglossum sont de culture généralement très délicate, la majorité de leurs hybrides sont de culture plus facile.

Lumière :

Les cambrias supportent une lumière assez vive : une légère pigmentation rouge à la base des feuilles correspond à l'éclairage maximal supporté.

Température :

Fourchette de 10 à 12°c la nuit en hiver jusque 20 à 24°c la journée l´été.
Les cambrias sont des plantes sensibles qui supportent bien des températures épisodiques de 7°c l´hiver mais nettement moins bien les températures supérieures à 25°c l´été.
Comme toutes les orchidées tropicales d'altitude, une forte différence (de 6 à 8°c) entre le jour et la nuit est nécessaire pour induire la floraison.
Sortir les cambrias, l'été à l'extérieur est donc souhaitable.

Humidité et arrosage :

Du doigté car il ne faut jamais laisser sécher le substrat sinon les feuilles poussent en accordéon, sans pour autant détremper le substrat lors des arrosages.
Humidité constante avec bonne ventilation.
Pas de repos l'hiver mais diminuer les arrosages en fonction de la température.

Engrais :

De l'engrais Rain Mix ou un engrais similaire équilibré, pour le premier vous pouvez ´’utiliser à chaque arrosage, pour d'autres engrais alterner un arrosage sur 2 - en hiver diminuer voir suspendre les engrais (et ce en fonction de la luminosité)

Floraison :

Les cambrias peuvent fleurir tous les 8 mois car en général les nouveaux pseudobulbes poussent vite et fleurissent rapidement.

QUELQUES GENRES APPELES CAMBRIA (liste non exhaustive)

Les genres suivants sont souvent commercialisés par les grandes surfaces et jardineries sous le nom commercial de Cambria, (le genre Cambria n'existe pas)

  • ADAGLOSSUM * (Ada x Odontoglossum)
  • BAKERARA * (Brassia x Miltonia x Odontoglossum x Oncidium)
  • BEALLARA * (Brassia x Miltonia x Cochlioda x Odontoglossum)
  • BURRAGEARA * (Oncidium x Miltonia x Cochlioda x Odontoglossum)
  • COLMANARA * (Oncidium x Miltonia x Odontoglossum)
  • DEGARMOARA * (Brassia x Miltonia x Odontoglossum)
  • GOODALEARA * (Odontoglossum x Brassia x Cochlioda x Miltonia x Oncidium)
  • HOWEARA (Leochilus x oncidium x rodriguezia)
  • MACLELLANARA * (Oncidium x Odontoglossum x Brassia)
  • MILTONIDIUM (Miltonia x Oncidium)
  • MILTASSIA (Miltonia x Brassia)
  • ODONTIODA * (Odontoglossum x Cochlioda)
  • ODONTIOPSIS * (Miltoniopsis x Odontoglossum)
  • ODONTOBRASSIA * (Brassia x Odontoglossum)
  • ODONTOCIDIUM * (Oncidium x Odontoglossum)
  • ODONTONIA * (Miltonia x Odontoglossum)
  • ONCIDETTIA (Oncidium x Comparettia)
  • STEWARTARA * (Ada, Cochlioda et Odontoglossum)
  • VULSTEKEARA * (Miltonia, Cochlioda et Odontoglossum) (le seul et vrai cambria)
  • WILSONARA * v(Oncidium, Cochlioda et Odontoglossum)

Notez que de nombreux hybrides sont créés chaque année prenant la place d'anciens hybrides considérés comme de qualité inférieure qui ne sont donc plus reproduits.
C'est aussi une question de mode.



Auteur: Cécile Winant (source internet - E. Durez)